Convictions Immobilières Europe : Bilan 2021

Après une année 2020 marquée par le choc économique du Covid-19, l’année 2021 a été celle d’une reprise économique vigoureuse qui a engendré des goulets d’étranglement.

Si la reprise économique mondiale se poursuit, 2022 doit d’ores et déjà faire face à ses premiers défis économiques : chaînes d’approvisionnement perturbées, inflation élevée, dette record. Parmi les incertitudes, l’impact du variant Omicron, qui est associé à des symptômes moins graves, la remise en question de l’adoption du vaste programme de soutien « Build Back Better » aux Etats-Unis, le repli continu du secteur immobilier en Chine et les risques que pourraient engendrer un conflit entre l’Ukraine et la Russie. Pour l’heure, l’économie mondiale devrait croître de 4,4% en 2021 et de 3,8% en 2022.

La zone euro a poursuivi sa reprise lors du quatrième trimestre 2021. L’activité économique devrait être forte en 2022 mais un ralentissement à l’horizon 2023 est à anticiper. La croissance en zone euro devrait être bien orientée en 2022 (+4,0%) mais devrait ralentir en 2023 (+2,7%). Une tendance similaire est attendue pour chaque pays. Ainsi, le PIB de l’Espagne est attendu en hausse de +5,5% en 2022 et de +4,3% en 2023, suivi par l’Italie (+ 4,4% et 2,5%), l’Allemagne (+3,9% et +2,9%), la France (+3,7% et +2,3%), les Pays-Bas (3,5% et 2,1%) et la Belgique (+3,0% et +1,4%).

Les déséquilibres de l’offre et de la demande ont contribué à une inflation élevée lors du quatrième trimestre 2021. Pour la BCE, la remontée de l’inflation reflète principalement une forte hausse des prix des carburants, du gaz et de l’électricité. L’inflation était de 5,0% en décembre et l’inflation « core » (excluant notamment l’énergie) à 2,8%. Les conséquences du déséquilibre entre offre et demande dans de nombreux secteurs sont particulièrement visibles sur les prix des biens durables et des services aux consommateurs. L’IPC (indice des prix à la consommation) dans la zone euro est attendue à 2,6% en 2022. Malgré le remaniement des plans d’achat d’actifs (QE) de la BCE fin 2021, les taux souverains 10 ans devraient rester à des niveaux encore bas mais en territoire positif en 2022 à environ 0,5%.

Le marché européen de l’immobilier commercial1 a confirmé son retour à la croissance avec 318 milliards d’euros investis en 2021 (+23% sur un an). Les investisseurs ont poursuivi leur stratégie d’acquisition des immeubles « core » qui se sont concentré (62%) sur l’immobilier de bureaux et résidentiel. Par principaux pays, les volumes d’investissement ont atteint en Allemagne 95 milliards d’euros (+43% sur un an), au Royaume-Uni 71 milliards (+48%), en France 30 milliards d’euros (-13%), aux Pays-Bas 15 milliards d’euros (-31%), en Espagne 12 milliards d’euros (+23%) et en Italie 10 milliards d’euros (+17%). Les taux de rendement étaient majoritairement stables sur l’ensemble des classes d’actifs lors du quatrième trimestre 2021 qui aura tout de même connu une compression des rendements pour les typologies les plus recherchées.

1L’immobilier commercial désigne les bureaux, le commerce, la logistique, l’immobilier de services et le résidentiel destiné aux institutionnels.

Lire l'étude complète

Sources des données chiffrées : CBRE, FMI, RCA, Oxford Economics

Convictions immobilières Europe Novembre 2021

L'équipe Recherche

Daniel While Primonial REIM recherche immobilier SCPI
Daniel While Directeur recherche, stratégie et développement durable

Henry-Aurélien Natter Responsable Recherche

Adrien Isidore
Adrien Isidore Économiste Statisticien

Vous aimerez aussi

Convictions immobilières Europe : 1er trimestre 2022
  • Point marché

Convictions immobilières Europe : 1er trimestre 2022

03/05/2022 Par Henry-Aurélien Natter

Dans un contexte de fébrilité des bourses mondiales, le marché européen des biens immobiliers aura réalisé une accélération du volume d’investissement avec 70 milliards d’euros investis au premier trimestre 2022 (+18% sur un an).

Lire la suite
Convictions Immobilières Europe : Bilan 2021
  • Point marché

Convictions Immobilières Europe : Bilan 2021

10/02/2022 Par Henry-Aurélien Natter

Le marché européen de l’immobilier commercial a confirmé son retour à la croissance avec 318 milliards d’euros investis en 2021 (+23% sur un an). Les investisseurs ont poursuivi leur stratégie d’acquisition des immeubles « core » qui se sont concentré (62%) sur l’immobilier de bureaux et résidentiel.

Lire la suite
Convictions Immobilières : l'Europe au 2e trimestre 2021
  • Point marché

Convictions Immobilières : l'Europe au 2e trimestre 2021

02/09/2021 Par Henry-Aurélien Natter

Plus d’un an après le début de la crise du Covid-19, environ 115 milliards d’euros ont été investis en immobilier commercial au premier semestre 2021, démontrant la relative bonne résistance de la classe d’actifs.

Lire l'étude